agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Soutenons la ligne 18 du Grand Paris Express

L’arrivée de la Ligne 18 du Grand Paris Express sur le Plateau de Saclay en 2024 serait remise en cause par le Gouvernement. Signez la pétition !

A ce jour l’arrivée de la Ligne 18 du Grand Paris Express sur le Plateau de Saclay en 2024 serait remise en cause par le Gouvernement. Nous rappelons que cette condition était un préalable majeur au déménagement des écoles, des facultés et des industriels et à la construction de nouveaux logements indispensables pour les étudiants et le personnel.

Dans la continuité des gouvernements précédents, le Président de la République, Emmanuel Macron a affirmé le 25 octobre 2017 : « le plateau de Saclay, cœur battant de la science française(...) doit devenir un campus métropolitain » et « aucune décision ne viendra réduire l’ambition portée de rayonnement international ».

La Ligne 18 en 2024, sur le territoire de Saclay et au-delà dans les Yvelines, est une nécessité absolue. Pour reprendre les termes mêmes du Président de la République : « Il y va de la réussite du projet et de la confiance de nos partenaires dans la capacité de notre pays à tenir ses engagements. »

Elus et habitants du territoire, chercheurs, chefs d’entreprises, enseignants, notre mobilisation à tous est nécessaire pour que les efforts et la patience qui nous sont demandés à tous depuis des années ne soient pas vains.

L’arrivée de la Ligne 18 est une absolue nécessité pour la réussite du projet du Plateau de Saclay et NE DOIT PAS ÊTRE REPORTÉE.

Pour le maintien de la Ligne 18 en 2024, signez et faites signer cette pétition !

https://www.change.org/p/ouverture-de-la-ligne-18-en-2024/nftexp/ex49/v1/227684446?recruiter=227684446&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=autopublish&utm_term=psf_combo_share_initial.undefined&utm_content=ex49%3Av1

==============================================================

La communauté scientifique se mobile pour la réalisation de la Ligne 18 dans les délais annoncés  :

- Courrier au Président Emmanuel Macron