agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Interdiction d’utilisation du glyphosate et autres substances chimiques

Soucieux des risques sanitaires encourus par les habitants de sa commune et en adéquation avec la politique « Zéro phyto » de la ville, Jean-François Vigier, Maire de Bures-sur-Yvette, a pris un arrêté contre l’utilisation du glyphosate et autres perturbateurs endocriniens pour lutter contre des organismes considérés comme nuisibles sur le territoire de Bures-sur-Yvette.

Engagée depuis de nombreuses années dans la démarche « zéro phyto », la ville a abandonné toute utilisation de produits nocifs au profit de techniques alternatives sans danger pour la santé.

« Des Buressois s’étonnent encore parfois de la montée des herbes mais il faut bien l’avouer les méthodes alternatives ne sont pas aussi efficaces que des produits toxiques mais j’ai pourtant la satisfaction depuis toutes ces années de ne pas mettre mes concitoyens et la nature en danger par l’utilisation de telles substances ». indique Jean-François Vigier, Maire de la commune

Un certain nombre d’études ont montré que l’exposition à long terme aux herbicides au glyphosate peut mener à une bioaccumulation de la substance.

En l’absence de certitude sur l’innocuité de la molécule glyphosate et en présence de présomption relatives aux risques pour la santé publique, l’utilisation de tout produit contenant du glyphosate et autres substances chimiques, et notamment ceux contenant des perturbateurs endocriniens est dorénavant interdite sur l’ensemble du territoire de la ville de Bures-sur-Yvette jusqu’à nouvel ordre.

Par cet arrêté, la ville s’associe au débat national actuel de santé publique et prend position aux côtés des collectivités et des associations qui sont déjà engagées.

« Après avoir sensibiliser, toutes ces années, mes concitoyens par des actions de prévention à limiter l’emploi des produits phytosanitaires, cet arrêté vient renforcer notre engagement. Il s’agit d’une mesure à la fois environnementale et de santé publique qui répond à une prise de conscience collective du danger que représente l’usage des produits chimiques », explique Jean-François Vigier.

Retrouvez l’arrêté d’interdiction d’utilisation du glyphosate et autres substances chimiques utilisées pour lutter contre des organismes considérés comme nuisibles sur le territoire de Bures-sur-Yvette