agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Ilot mairie, les travaux débutent : interview de Michel Serbier, Maire-adjoint chargé de l’urbanisme

Nous vous l’annoncions dans le magazine municipal du mois d’avril, ça y est, c’est officiel, les travaux de l’Ilot Mairie ont débuté depuis le mois de juillet.

1/ Alors que la commercialisation a débuté depuis mai 2014, les Buressois s’interrogent sur la date du lancement des travaux de l’Ilot Mairie.

Effectivement, je les comprends. L’ilot Mairie a dû passer par de nombreuses étapes avant de voir le 1er « coup de pioche ». celui-ci ne pourra intervenir qu’après l’achat définitif par Cogedim des différentes parcelles publiques et privées. La signature des ventes doit avoir lieu dans le courant du mois de juin.

2/ Comment vont se dérouler ces différentes phases ?

La société Cogedim va procéder à la démolition des bâtiments concernés. cela durera tout l’été jusqu’au mois de septembre. Puis, nous entrerons dans la phase de terrassement qui durera plusieurs mois pour ensuite passer à la phase de construction. Nous informerons les Buressois des étapes successives grâce au journal municipal.

3/ On peut dire qu’il va y avoir du mouvement en centre-ville. Pourra-t-on toujours accéder aux commerces et aux services de proximité ?

Oui bien entendu. c’est pour nous une priorité. Tout sera fait pour que la vie buressoise continue pendant cet énorme chantier. Nous avons plusieurs réunions avec Cogedim afin de préparer, au mieux, ce chantier même si nous savons tous que des travaux de si grande envergure ne peuvent se faire sans provoquer quelques nuisances. Nous continuerons d’ailleurs à nous réunir régulièrement au fil du chantier. Le site sera sécurisé par de grandes palissades. Les piétons devront suivre les chemins identifiés. Pour d’évidentes raisons de sécurité, les Buressois pourront toujours accéder à la gare mais ne pourront plus traverser le square des droits de l’Homme qui relie directement la mairie à la gare.

4/ En parlant de circulation, ce chantier va entrainer la présence de nombreux camions. Comment vont-ils accéder au chantier ?

Un tel chantier nécessite des rotations de poids lourds, en particulier pour les opérations de démolition et de terrassement. Nous ne pouvons pas y échapper.
Heureusement pour Bures, la voie Kastler est arrivée à temps et les camions l’emprunteront afin d’accéder au site. des « hommes trafic » seront présents pour veiller à la bonne circulation lors de l’arrivée des camions aux entrées et sorties du chantier.

5/ Quelle est la durée prévue des travaux ?

Cogedim annonce deux années de travaux. Les services municipaux ont énormément travaillé et continuent de travailler sur ce dossier, je les en remercie. Nous ne manquerons pas de communiquer auprès des Buressois avant chaque nouvelle étape de travaux.