agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Contrat de Développement Territorial

Le projet de Contrat de Développement Territorial Paris Saclay (CDT), élaboré par l’État, la Communauté d’Agglomération du Plateau de Saclay (CAPS), le Conseil général de l’Essonne, la Région Ile-de-France et l’Université Paris Sud est entré en enquête publique du 17 novembre au 15 janvier 2015.

- Petit retour en arrière : qu’est ce qu’un CDT ?

Un Contrat de Développement Territorial (CDT) est un contrat passé entre l’État et les collectivités locales d’un territoire pour les quinze années à venir. Ce CDT s’inscrit dans le cadre de l’Opération d’Intérêt National (OIN) du Plateau de Saclay. Les co-contractants définissent « les objectifs et les priorités en matière d’urbanisme, de logements, de transports, de déplacements, d’équipements commerciaux, sportifs et culturels, de protection des espaces naturels, agricoles et forestiers mais aussi des paysages et des ressources naturelles. »

- Quels territoires sont concernés par le Contrat de Développement Territorial Paris-Saclay Territoire Sud ?

Deux opérations sont directement liées au CDT : la ZAC du Moulon sur les communes de Gif-sur-Yvette et d’Orsay ainsi que la ZAC polytechnique sur Palaiseau.
Au total, 7 villes seront cosignataires du document : Bures-sur-Yvette, Gif-sur-Yvette, Orsay, Palaiseau, Saclay, Saint Aubin et les Ulis.

- Pourquoi un tel contrat ?

L’État et les communes signataires inscrivent dans ce document contractuel et de planification les actions des maîtres d’ouvrage et les projets d’infrastructures à l’horizon de 5, 10 puis 15 ans : logements, équipements publics (écoles, crèches, équipements sportifs, routes… etc).

Prendre connaissance du projet de Contrat de Développement Territorial :

PDF - 14.9 Mo